English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

AgroParisTech

Le Vivant, notre vocation

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Domaine 3 : gestion et ingénierie de l’environnement


- Descriptif du domaine 3
- Les enseignements du socle commun du domaine 3
- Exemples d’unités d’enseignements à choix en lien avec le domaine 3
- Exemples d’unités de projet en lien avec le domaine 3
- Le parcours sur 2 ans du domaine 3

Descriptif du domaine 3

Périmètre du domaine 3

Par une formation intégrant sciences de l’ingénieur, sciences écologiques et sciences sociales, le domaine ‘Gestion et Ingénierie de l’Environnement’ prépare les futurs ingénieurs à concevoir et piloter des projets environnementaux, et des interventions à finalité environnementale dans le cadre de projets à objectifs multiples à des échelles pouvant aller du local au global :

- Gestion et ingénierie des milieux naturels et des paysages
- Gestion et ingénierie des ressources naturelles
- Evaluation et gestion des risques naturels et des risques de pollution
- Adaptation et limitation du changement climatique

Compétences

Savoirs :
- systèmes écologiques (milieux, organismes vivants,…) et services rendus aux sociétés (ressources,…)
- impacts environnementaux des activités humaines (bilans,…) et techniques de remédiation
- acteurs et dispositifs économiques, sociaux et politiques et leurs effets sur l’environnement

Savoirs faire :
- Concevoir et piloter des projets environnementaux et des interventions à finalité environnementale dans des projets à objectifs multiples
- Evaluer la qualité de l’environnement et gérer les risques environnementaux
- Concevoir des dispositifs pour préserver la biodiversité et les paysages et gérer durablement les ressources
- Innover dans les procédés de traitement des eaux, des sols et des déchets

Métiers visés :

Le domaine 3 prépare à des métiers liés à l’étude, à l’ingénierie et à la gestion de l’environnement, soit :
- à l’évaluation de la qualité de l’environnement et des impacts environnementaux des activités humaines (par exemple, études de diagnostic, études d’impacts environnementaux, évaluation des impacts du changement climatique, bilans environnementaux), permettant d’éclairer les processus de décision publics ou privés,
- à la conservation des espèces, des milieux, et des paysages (par exemple, via l’élaboration de plan de gestion, des projets de restauration, de réhabilitation, …),
- à l’identification, l’évaluation et l’ingénierie des services écologiques,
- à l’ingénierie et la gestion durable des ressources naturelles (eaux, sols, air),
- à la mise au point de procédés techniques ou d’aménagements innovants pour limiter les impacts environnementaux dus aux activités humaines (ingénierie des déchets, traitement des rejets industriels, agricoles, urbains ou domestiques, actions de dépollution, réduction des émissions de gaz à effet de serre, …),
- à l’aménagement et au développement durable du territoire via une prise en compte effective de l’environnement (écoquartiers, trame verte et bleue, …)
- à l’écoconception de process de production, notamment en mobilisant l’ingénierie écologique
- à la conception et/ou l’évaluation d’outils (par exemple, en recherche ou en développement)
- à la conception/évaluation de politiques publiques concernant l’environnement (par exemple, en administration publique de l’environnement ou dans les collectivités territoriales).
- à la négociation, dans un contexte multi-acteurs
- à l’organisation de dispositifs de gestion concertée entre différents acteurs

Une spécificité du domaine 3 est que l’ingénieur travaillant dans le domaine de l’environnement se trouve en position de porteur des intérêts environnementaux dans des projets ou des politiques par essence multi-acteurs. Il peut aussi, dans le même temps, être chargé d’assurer la concertation.
La plupart des problèmes d’environnement se posent à plusieurs échelles imbriquées, du local au global. Les échelles supra-nationales et globale prennent une importance grandissante (lutte contre le réchauffement climatique, circulation internationale des déchets, conventions internationales …). La dimension internationale sera donc présente dans le domaine 3.

Enfin, l’intégration de l’environnement dans les activités économiques et sociales et dans l’aménagement du territoire ouvre une large palette de métiers où l’ingénieur formé par le domaine 3 apportera un savoir faire spécifique lié à une exigence de résultat environnemental élaborée dans une perspective de durabilité.

Palette de métiers et secteurs d’emplois
- Responsable environnement ou développement durable dans une collectivité territoriale, dans un établissement public, dans l’industrie et les services
- Chargé de mission dans divers secteurs d’activités du domaine : eau potable, réseaux d’assainissement, dépollution des sols, valorisation des déchets, aménagement, étude d’impacts, ingénierie écologique
- Ingénieur géomaticien, ingénieur en télédétection
- Ingénieur recherche-développement en environnement
- Ingénieur procédés en traitement de l’eau, des déchets, en dépollution des sols
- Auditeur, certificateur en environnement
- Auditeur, évaluateur des services écologiques
- Cadre en administration centrale/déconcentrée, dans les enceintes européennes
- Consultant en bureau d’études sur des domaines liés à la gestion de l’environnement, ou plus généraliste
- Chargé de négociation au sein d’une délégation dans des enceintes internationales ou européennes
- Responsable d’un secteur (eau, biodiversité, agriculture, forêt, énergie, ... ) dans une ONG
- Animateur/responsable d’un réseau de gestionnaires d’espaces naturels
- Chargé de projet territorial, agent de développement (animateur bassin versant, opérateur Natura 2000, chambre d’agriculture …)
- Cadre scientifique / ingénieur écologue (conservatoire botanique, par ex)
- Chercheur – enseignant/chercheur en sciences de l’environnement
- Expertise scientifique et technique – aide à la décision

Parcours possibles :

Les étudiants ayant choisi ce domaine suivent les enseignements de socle commun proposés et peuvent soit :
- choisir librement leurs UE
- s’inscrire dans le seul parcours du domaine 3 : gestion des milieux naturels ouverts et boisés

Retour menu

Les enseignements du socle commun du domaine 3

Milieux et systèmes écologiques => UC bases scientifiques et techniques de l’ingénierie écologique (72h)

Objectif général :
Apporter des connaissances et méthodes pour être capable d’appréhender le fonctionnement d’écosystèmes et de concevoir des stratégies cohérentes de gestion, de conservation, et de restauration

Contenu/Pédagogie :

  • Analyse d’une situation (site atelier).
  • Approche par ressources/disciplines : eau (hydrologie), sol (pédologie), atmosphère (bioclimatologie), biodiversité (écologie), paysage (écologie du paysage)
  • Combinaison cours/terrain/TD
  • Validation des acquis par la pertinence et l’argumentation des propositions d’actions

Sciences économiques sociales et de gestion dans le domaine de l’environnement => 3 UC de 24h : Gestion et sociologie de l’environnement- ; Economie de l’environnement ; Politiques et droit de l’environnement

- UC gestion et sociologie de l’environnement (24h)

Objectif général :
Fournir les principaux concepts, méthodes, outils d’aide à la décision, d’analyses stratégiques et de négociation destinés à répondre aux questions et problèmes relatifs à l’environnement

Contenu/Pédagogie :
- Approches gestionnaires et stratégiques-n : Introduction et présentation des principales méthodes et outils d’aide à la décision- dans la gestion de l’environnement. Stratégies patrimoniales de gestion de- l’environnement. Illustrations sur quelques cas.
- Approches sociologiques : Eléments d’anthropologie culturelle pour appréhender le rapport des sociétés- contemporaines à la nature. Construction de l’environnement comme fait social.

- UC économie de l’environnement (24h)

Objectif général :
Initiation aux concepts centraux de l’économie de l’environnement, à travers des exemples, en s’appuyant sur les outils de la microéconomie (consentements à payer, etc.). Introduction aux instruments publics permettant la mise en place de situations plus optimales socialement (taxation pigouvienne, normes, redevances, etc.)

Contenu/Pédagogie :
Externalités et biens publics. Evaluation des biens environnementaux et outils de quantification. Instruments de politique environnementale : taxes, subventions, standards, réglementations. Mesures contre le changement climatique, marchés de droits. Irréversibilité, incertitude, et information croissante.

- UC politiques et droit de l’environnement (24h)

Objectif général :
Doter les étudiants d’une bonne maîtrise de la place de l’environnement dans l’action publique, du double point de vue des politiques environnementales, et des politiques sectorielles, en France, ainsi qu’à l’échelon européen. Fournir aux étudiants une initiation aux concepts centraux de l’analyse des politiques publiques et de ces principaux concepts.

Contenu/Pédagogie :
Droit de l’environnement ; L’Administration de l’environnement et ses réformes ; Les instruments d’action publique, leurs limites et leur évolution : « grenellisation » de l’action publique » ; engagements volontaires ; partenariats public/privé ; participation et concertation ; Conférence ; L’Action publique face aux risques et aux catastrophes

- Outils et méthodes appliqués à l’environnement => UC gestion et traitement des données environnementales (24h) :

Objectif général :
Acquérir et maîtriser des outils statistiques très utilisés pour l’analyse de problématiques environnementales. Maîtriser les bases du traitement des données géographiques.

Contenu/Pédagogie :
- Méthodes mathématiques et modélisation : Méthodes de classification. Analyse de séries chronologiques. Modèle linéaire- généralisé ;
- Traitement des données géographiques sous SIG : Requêtes sémantiques et requêtes géographiques. Opérations arithmétiques- logiques et statistiques sur les tables de données. Calculs géographiques. Jointures- entre données. Géoréférencement et rectification géographique des données.- Intégration de cartes scannées, photo aériennes, données GPS. Croisement de- couches vecteurs.

- Technologies de l’environnement => UC introduction aux technologies du traitement des eaux et des déchets (24h)

Objectif général :
Présenter le rôle et l’intérêt des disciplines sur les quelles s’appuient les grands procédés de potabilisation, d’épuration des eaux usées urbaines ou industrielles, de
valorisation (agronomique, matière) ou d’élimination des déchets urbains.

Contenu/Pédagogie :
Chimie et physico-chimie du traitement des eaux et des déchets
Microbiologie du traitement des eaux et des. Déchets
Génie des procédés appliqué au traitement des eaux et des déchets-Etude approfondie d’une unité de traitement-Initiation à l’écologie industrielle

Retour menu

Exemples d’unités d’enseignements à choix en lien avec le domaine 3

Ecology and Society ; Ecologie urbaine ; Gestion des populations ; Conservation de la biodiversité et des ressources naturelles ; De l’Ecologie de la Restauration à la Restauration Ecologique ; L’atmosphère : milieu d’échanges, de transports et de régulations ;
Controverses et enjeux du changement climatique ; Les sols une ressource menacée ; Développement durable et processus de gouvernance ; Environnements et politiques ; Outils et méthodes de concertation dans le domaine de l’environnement ; Approches sociologiques des problèmes posés par la gestion du vivant ; European Water and Sanitation Services vs Sustainable Development ; Gouvernance et la gestion intégrée de l’eau ; Economie et gestion des services d’eau en Europe ; Régulation de service public ; Gérer l’eau : problématiques régionales et planétaires ; Milieux méditerranéens et arides : désertification en agriculture ; Milieux intertropicaux : fonctionnement, mise en valeur, préservation ; Conception et réhabilitation d’éco-quartiers ; Diversité et gestion des milieux prairiaux ; Connaissance écologique, fonctionnelle et floristique des milieux humides et littoraux ; Analyse statistique de données environnementales ; Imagerie spatiale et surveillance géographique de l’environnement ; Economie de l’environnement II ; Economie et gestion des ressources naturelles ; Eco-matériau bois ; Territoire, paysage et biodiversité...

Retour menu

Exemples d’unités de projet en lien avec le domaine 3

- Gestion patrimoniale des territoires
- Enjeux et stratégies pour les productions végétales et la maîtrise des impacts environnementaux : étude au plan régional
- Gestion et aménagement des eaux dans un bassin versant
- Biodiversité végétale et milieux : structure, dynamique, diagnostic patrimonial et distribution spatiale des espèces et des communautés à l’échelle d’une région naturelle
- Protection de la ressource en eau et des zones humides en milieu forestier
- L’élevage au défi de la durabilité : Acteurs, filières et territoires
- Littoral : interface terre - mer
- Analyse de filières en agriculture biologique
- Projets de Développement Agricole
- Projets d’Innovation

Retour menu

Le parcours sur 2 ans du domaine 3 : Gestion des milieux naturels ouverts et boisés sur le site de Nancy

Objectif

Ce parcours vise à former des étudiants ayant de fortes compétences en gestion patrimoniale des espaces naturels et de leur biodiversité.
- Noyau dur garanti pour un employeur
- Cohérence et progression logique entre enseignements du socle commun du domaine 3, les UE, le projet, les stages et la 3ème année.

Méthodes pédagogiques :

- Cours magistraux réduits (travail pers. de lecture)
- TD sur le terrain renforcés
- TD multidisciplinaires (plusieurs enseignants, ateliers)

Contenus du parcours :

Socle commun Domaine 3

Voir plus haut

UE à choix :

  • 4 UE obligatoires de 48 heures :
    - Diagnostic des écosystèmes forestiers,
    - Écologie végétale : biodiversité et dynamique des communautés,
    - Milieux humides et littoraux : connaissance écologique, fonctionnelle et floristique,
    - Milieux ouverts peu anthropisés : diversité floristique, dynamique, enjeux patrimoniaux et gestion durable.
  • 1 UE obligatoire de 24 heures : Principes de gestion des espaces forestiers.
  • Participation à la semaine d’ouverture de l’INPL organisée avec l’Université de Lorraine, Collégium INPL.
  • 1 UE à choisir de 24 heures parmi :
    - Ecologie urbaine (recommandé pour la DA Ingénierie des espaces végétalisés en ville)
    - Reboisement, génétique et amélioration
    - Eco-matériau bois
    - ou tout autre UE de l’offre AgroParisTech.

UE projet :
UE projet à choisir parmi :
- Aménagement forestier ;
- Protection de la ressources en eau et des zones humides en milieu forestier ;
- Biodiversité végétale et milieux : structure, dynamique, diagnostic patrimonial et distribution des espèces et des communautés à l’échelle d’une région naturelle.

UE optionnelles :

  • 1 UE optionnelle de 24 heures :
    - Création et restauration de milieux verts
    - Forêts publiques
    - Droit et fiscalité en forêt.
  • 1 tournée à choisir :
    - Acteurs de la filière, approvisionnement et ligniculture
    - Sylviculture et multifonctionnalité

Stage de fin de 2ème année :
8 semaines minimum.

Troisième année :

  • Dominantes d’AgroParisTech possibles dans le cadre du parcours :
    - gestion des milieux naturels ;
    - gestion forestière ;
    - ressources forestières et filière bois ;
    - ingénierie des espaces végétalisés en ville ;
    - Ingénierie de l’environnement : eau, déchets et aménagements durables ;
    - gestion environnementale des écosystèmes et forêts tropicales ;
    - autres dominantes d’AgroParisTech à valider cas par cas.
  • Possibilité de faire une spécialité de master avec accord de l’équipe pédagogique.

Retour menu

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico youtube ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2017 © AgroParisTech - Mentions légales