Effets de la sélection sur la structure génétique des populations

 

Classiquement, on distingue deux types de sélection : la sélection naturelle, que subissent toutes les espèces sauvages et, dans une moindre mesure du fait de leur relative protection, les espèces domestiques, et la sélection artificielle, exercée par l'homme sur les espèces domestiques, et ce depuis les débuts de leur domestication.

Nous traitons ici essentiellement de la sélection artificielle, même si certains points sont de portée générale. Pour un traitement plus général de la sélection en génétique des populations, voir les pages correspondantes sur le site GENET :

 

Sélection contre un allèle récessif : un modèle simple

© INA P-G, Département des Sciences Animales, GER Génétique, Elevage et Reproduction  
Gestion des pages - Remarques & suggestions : rognon@inapg.inra.fr 
Dernière mise à jour : juin 2001 

retour à la page
Eléments de génétique des populations appliqués à l'élevage

GENET

Logoweb1.jpg (4107 octets)