Les races bovines françaises - French cattle breeds - Las razas bovinas francesas


race bovine AURE ET SAINT GIRONS ou CASTA

Origine, zone d'élevage, performances

Aptitudes et utilisations 

Schéma de conservation

Organisations

Photos


Photos


Origine, zone d'élevage et performances

La race AURE ET SAINT GIRONS est encore appelée CASTA par les éleveurs car la couleur de son pelage rappelle la couleur de la châtaigne. C’est une très ancienne race laitière des Pyrénées Centrales qui était utilisée aussi pour le travail. La race AURE ET SAINT GIRONS compte aujourd’hui 110 vaches réparties sur une vingtaine d’exploitations du sud de l’Ariège, des Hautes Pyrénées et de la Haute-Garonne.
 

Effectifs (2005) 206 vaches réparties dans 37 troupeaux
39 taureaux actifs, dont 19 à l'IA
Poids des animaux de 600 à 700 kg pour les femelles

pour en savoir plus : base de données du BRG

(sources :  IE, FUS)


Aptitudes et utilisations

Aujourd’hui, les vaches AURE ET SAINT GIRONS sont conduites en troupeaux allaitants. Cette race est appréciée pour sa rusticité, sa grande longévité, ses facilités de vêlages et ses qualités maternelles très développées.


Sauvegarde de la race

Cette race bénéficie d’un programme de conservation. Le suivi technique est assuré par l’Institut de l’Elevage avec l’appui du Conservatoire des Races d’Aquitaine et du Conseil Régional.


Organisations

Structure Raciale
INSTITUT DE L’ELEVAGE 
Département Génétique, Identification et Contrôle des Performances 
149 rue de Bercy 
75595 Paris cedex 12 - France
Tél : +33 (0) 1 40 04 52 06 - Fax : +33 (0) 1 40 04 52 99 


les races domestiques françaises 
the French farm animal breeds
las razas de la ganadería francesa

les races bovines françaises
the French cattle breeds

las razas bovinas francesas

Pour en savoir plus, contactez :
France UPRA Sélection ou l'UFR "Génétique, Elevage et Reproduction" (AgroParisTech)


UFR Génétique, élevage et reproduction (AgroParisTech) - France UPRA Sélection © 1996-2007
gestion des pages - remarques & suggestions : Xavier Rognon  (xavier.rognon at agroparistech) - mise à jour : septembre 2007