English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

Le Vivant, notre vocation

logo de la diapo La grande école européenne d'ingénieurs dans le domaine du vivant et de l'environnement

La grande école européenne d’ingénieurs dans le domaine du vivant et de l’environnement 2010-2013 : NOUVELLE OFFRE DE FORMATION

logo de la diapo Pour relever les grands défis du XXIe siècle

Pour relever les grands défis du XXIe siècle développement durable, alimentation des hommes, gestion des ressources naturelles, gestion et préservation de l’environnement

logo de la diapo AgroParisTech

AgroParisTech propose une large palette de formations dans les champs du vivant, de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, formant les ...    lire la suite »

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

UFR Fonctionnement du peuplement végétal

L’UFR FPV du département SIAFEE d’AgroParisTech a pour vocation d’enseigner l’écophysiologie des plantes cultivées dans l’établissement AgroParisTech, soit l’étude des relations entre les plantes et leur environnement, naturel ou modifié par les pratiques culturales. L’UFR comprend pour cela des compétences variées, en terme de physiologie végétale (impact des facteurs biotiques et abiotique sur le fonctionnement des plantes) et de modélisation pour rendre compte du fonctionnement de ces systèmes complexes (plante et peuplement). Elle maîtrise les formalismes mathématiques récents de représentation des plantes, et collabore pour cela avec d’autres écoles d’ingénieurs (Ecole centrale de Paris notamment). Ses collaborations sont majoritairement établies avec les Instituts de développement agricole (Arvalis, ITB, CETIOM) et des entreprises privées de la filière "création variétale" à travers l’équipe de recherche dans laquelle est insérée l’UFR (UMR INRA AgroParisTech Environnement et grandes cultures, équipe Plante). Elle participe également à des projets d’ingénierie agricole (FARMSTAR, Télédétection…).

Cette UFR, et l’équipe de recherche qui lui correspond, doit pouvoir répondre aux enjeux de la nécessaire réduction des intrants (fertilisants, pesticides…) et de l’impact des changements climatiques sur la productivité des cultures, en participant à l’amélioration de leurs conduite et à la construction de variétés mieux adaptées

Responsable : Bertrand Ney
Tél. : 33 (0) 1 44 08 55 45

Données et chiffres clés

3 enseignants-chercheurs, dont 1 professeur
14 Ingénieurs et Scientifiques rattachés à l’UMR EGC

Enseignement

L’UFR participe à tous les enseignements d’agronomie dans les première et seconde années du cursus d’ingénieur agronome. Elle dispense les connaissances sur le fonctionnement des peuplements végétaux cultivés et sa modélisation, les outils pour leur pilotage et la création variétale. Ses membres sont donc naturellement impliqués dans les modules "Biologie" et "Gestion des peuplements végétaux" en première année avec les deux autres UFR d’Agronomie pour ce dernier. En seconde année, elle a la responsabilité du module "Cultures associées" et "Ecophysiologie des peuplements végétaux sous contraintes biotiques et abiotiques". Elle participe activement à l’Initiation à l’Ingénierie de projet "Enjeux et stratégies pour les productions végétales : perspective au plan régional".
L’UFR participe à la formation continue de l’établissement.

  • Cursus Ingénieur Agronome :
    • Spécialisation AGER : module "Qualité des produits végétaux"
    • Spécialisation Ingénierie de la production végétale (avec département SVS) : Module "Ecophysiologie"
  • Master recherche :

Animation du Parcours "Ecophysiologie, Epidémiologie et Amélioration des plantes (E2AP)" du Master Paris XI-ENS-AgroParisTech (avec departement SVS) Sciences du végétal

Modules :

    • Ecophysiologie des peuplements cultivés
    • Interaction génotypes x environnement
    • Modélisation structure x fonction des plantes
    • Interactions hôte x pathogènes

Recherche

l’UFR FPV conduit ses activités de recherche au sein de l’UMR EGC « Environnement et Grandes Cultures » dans l’équipe Plante (14 Ingénieurs et Scientifiques, 3 MC)

L’équipe à laquelle se trouvent rattachés les enseignants-chercheurs de l’UFR développe deux thématiques :

  • Modélisation des interactions plantes x agents pathogènes (maladies/ozone). Contribution à la protection intégrée et à la construction de variétés tolérantes.

A l’heure de la nécessaire diminution des intrants, notamment pesticides contre les maladies, ou la pollution de l’air subie (ozone), tous les moyens de lutte doivent être mobilisés. Résistance, mais aussi tolérance doivent être valorisées. La tolérance des peuplements végétaux passe en grande partie par la structure des peuplements (état et géométrie) qui permet ou non l’expression de la maladie ou la sensibilité du peuplement. La structure optimale permettant de limiter les dommages peut être obtenue par un choix raisonné de techniques (densité, intrants…) et par le choix variétal.

L’objectif de ce programme est de comprendre et de modéliser les interactions entre agents pathogènes (ozone ou maladies fongiques), microclimat et peuplement végétal, dans des gammes de variation agricoles (nutrition azotée, variétés cultivées etc.) afin de contribuer à la protection intégrée des cultures.
La démarche fait appel fortement à la modélisation architecturée des couverts et procède en trois temps

  • Modélisation de la réponse de la plante à des régimes contractés de nutrition azotée. Contribution à l’analyse de la variabilité génétique.

L’intérêt pour oléagineux va grandissant, tant pour la production d’huile, que de tourteau, ou enfin pour la valorisation non alimentaire (biocarburants). Notamment pour le colza, la nutrition azotée revêt un caractère particulier : i) du fait des capacités de cette espèce à prélever des quantités importantes d’azote (fonction épuratrice), mais aussi de perdre parfois cet avantage par la chute de feuilles très riches en azote, qui tempère l’avantage précédent, ii) de la qualité des graines (protéique et oléique) fortement dépendante de la nutrition azotée, et iii) de la consommation énergétique de la fertilisation azotée qui pèse dans le bilan de la production de biocarburants. Ce programme vise à comprendre le déterminisme, pour mieux l’optimiser, de l’élaboration du rendement et de sa qualité ainsi que l’impact environnemental d’une culture de colza, en mettant fortement l’accent sur la variabilité génétique de comportement.

La démarche fait appel fortement à la modélisation. Les modèles développés sont produits pour rendre compte des relations structure x fonction, et donc donne une place importante à l’architecture des plantes dans un couvert. A cette démarche modélisatrice, s’ajoute un sous-programme sur une plante modèle, Arabidopsis thaliana, destiné à mieux comprendre les déterminants génétiques de l’absorption et de la valorisation de l’azote.

Les enseignants-chercheurs

localisation UMR chargés d’enseignement Qualité Disciplines
UFR FPV Grignon EGC MO Bancal MC Ecophysiologie, Physiologie
UFR FPV Grignon EGC A Jullien MC Ecophysiologie, Modélisation
UFR FPV Grignon EGC B Ney PR Ecophysiologie, Modélisation

consultez les CV du département SIAFEE

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2017 © AgroParisTech - Mentions légales

Haut de page