English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

Le Vivant, notre vocation

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Elevages et filières Durables et iNnovants (EDEN)

Animal, systèmes d’élevage, filières animales, physiologie, alimentation, génétique et reproduction animales, durabilité, environnement, agroécologie, ressources, compétitivité, qualité, innovation, relations homme-animal, débats de société, sciences de l’ingénieur, entreprises et organismes du secteur animal

Télécharger la présentation

Télécharger la fiche descriptive

MOTS CLES

Animal, systèmes d’élevage, filières animales, physiologie, alimentation, génétique et reproduction animales, durabilité, environnement, agroécologie, ressources, compétitivité, qualité, innovation, relations homme-animal, débats de société, sciences de l’ingénieur, entreprises et organismes du secteur animal

RESPONSABLES DE LA FORMATION

Emmanuelle Bourgeat

EQUIPES AGROPARISTECH IMPLIQUEES ET INTERVENANTS EXTERIEURS

Interne :
Les trois UFR du groupe animal : Génétique, élevage et reproduction - Nutrition animale, qualité des produits et bien être - Développement des filières animales. Chercheurs et ingénieurs des UMR associées : GABI - MoSAR – SADAPT. Ingénieurs des structures associées : AFZ - Céréopa.
Enseignants de statistiques.
Enseignants de langues –
Enseignants d’autres départements.

Externe :
Cadres des entreprises et organismes des filières animales, soit dans le cadre d’interventions à AgroParisTech, soit dans le cadre de visites et voyages d’études. AgroCampus Ouest, ENVA, CIRAD, INRA, IFREMER..

LOCALISATION

Paris Claude Bernard

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les filières des productions animales et des produits animaux ont plus que jamais besoin de cadres bien formés pour faire face à de multiples enjeux : doublement des productions mondiales de viande et de lait entre 2000 et 2050, maîtrise des impacts environnementaux, compétitivité des filières françaises face à leurs concurrentes européennes et mondiales, prévention de crises sanitaires, respect de l’animal…

La DA EDEN a pour principal objectif de former les Ingénieurs AgroParisTech pour les organismes et entreprises des filières des produits animaux. Ceux-ci seront, à l’issue de leur formation, en mesure de contribuer à répondre aux enjeux énoncés ci-dessus.

Cet enseignement cherche à articuler étroitement un enseignement de niveau de 3ème cycle d’École d’Ingénieur, nourri par les recherches et l’expertise des enseignants-chercheurs, avec le réalisme et l’ouverture sur les métiers qui doit caractériser la dernière année d’études avant le passage dans la vie professionnelle. Il a pour but, en outre, d’aboutir à une réelle maîtrise des principaux outils et raisonnements de l’ingénieur.
La progression simultanée sur ces volets, connaissances scientifiques et méthodes d’ingénieur, est notamment obtenue à travers des projets, travaux personnels ou de groupes dans lesquels l’étudiant a l’occasion d’exercer des méthodes de l’ingénieur dans des situations relevant de la spécificité du secteur animal.
L’ouverture professionnelle de la formation est présente d’abord à travers les nombreux contacts que les enseignants-chercheurs entretiennent avec différents partenaires des filières animales. Elle est complétée par le fait qu’une part conséquente de la formation est assurée par des professionnels et/ou se fait sur le terrain.

COMPETENCES, CŒUR DE METIER DE LA SPECIALITE

Connaissances :

  • Nutrition, génétique et reproduction animales, leviers biotechniques de l’utilisation des ressources et de l’élaboration des produits animaux
  • Application de l’agroécologie aux systèmes d’élevage et aux territoires
  • Compétitivité des filières animales françaises et conditions des échanges internationaux
  • Facteurs de l’état sanitaire des élevages, risques pour l’homme liés à la contamination des produits d’origine animale et leviers biotechniques correspondants
  • Diversité des systèmes d’élevage dans le monde et biodiversité des ressources génétiques animales

Savoir-faire :

  • Analyser l’efficacité de l’utilisation des ressources (animaux, aliments) à différentes échelles
  • Porter un diagnostic sur la durabilité environnementale d’un système d’élevage et proposer des voies d’action vers l’agroécologie
  • Porter un diagnostic sur la compétitivité d’une filière animale et proposer des voies d’actions
  • Mettre en œuvre une démarche d’innovation appliquée au secteur des filières animales
  • Savoir analyser production et filière pour identifier les facteurs de risques sanitaires et proposer les mesures à prendre
  • Savoir analyser les questions posées par la société et dialoguer sur ces sujets
  • Maîtriser effectivement les principales méthodes et outils de l’ingénieur

DEBOUCHES ET EMPLOIS

Les étudiants issus de la dominante d’approfondissement « Elevages et filières Durables Et iNnovants » sont armés pour exercer les métiers d’Ingénieur dans les différentes maillons des filières animales : entreprises et industries d’amont et d’aval, organismes professionnels de l’élevage (Chambres d’Agriculture, Instituts techniques), organismes d’enseignement ou de recherche… Cependant, compte tenu du fait que la formation reçue privilégie la "composante ingénieur", certains de nos anciens étudiants ont été capables, quand ils l’ont souhaité, de s’adapter facilement à une gamme d’activités débordant notre propre secteur.
A titre d’exemples, quelques emplois occupés par de jeunes anciens de la DA SIFA, qui a précédée la DA EDEN, en 1er ou 2nd poste :

Entreprises de l’alimentation animale et du négoce de matières premières

  • Responsable R&D volailles de ponte : mise en place, suivi et analyse des essais, management de l’équipe R&D, support scientifique clients
  • Nutritionniste formulateur : support technique Italie, conseil aux fabricants d’aliments, veille sur la qualité des matières premières
  • Grains and oilseeds Assistant Product Assurance Manager : analyse des risques sur les flux logistiques, supervision du développement d’un système informatique pour la collecte de données sécurité sanitaire en Europe

Entreprises/organismes de sélection

  • Chargée de mission : développement de nouveaux services génétiques aux éleveurs, organisation de manifestations pour la promotion d’une race

Organismes de développement

  • Conseiller spécialisé bovins viande, en conventionnel et agriculture biologique
  • Chargé d’études économiques filière volailles et bien être animal
  • Chargée de mission production porcine

Entreprises de l’aval

  • Responsable R&D au sein d’une entreprise de produits élaborés poisson : recherche et création de nouveaux produits
  • Ingénieur d’Etudes Production Laitière dans une entreprise du secteur laitier
  • Chargé d’Etudes Développement Durable dans une enseigne de la grande distribution

Enseignement et recherche

  • Enseignant dans un centre de formation professionnelle : responsable de l’élevage, coordinateur des formations, formateur en zootechnie
  • Chercheur ou ingénieur INRA

RECRUTEMENT

Effectif maximum : 25

Prérequis éventuels
Pour les étudiants AgroParisTech issus des domaines 2, 3 ou 4, le suivi éventuel d’au moins une UC en lien avec le secteur animal permettrait de compléter les connaissances acquises dans le socle commun de domaine.

Adossement d’un certificat de spécialité à la dominante : non à ce jour

CONTENU ACADEMIQUE, STRUCTURE ET MODALITES PEDAGOGIQUES (CREDITS ECTS)

Tronc commun

7 modules thématiques « filières animales »
• Nourrir les humains : valoriser les ressources disponibles par l’élevage
• Elevage et transitions écologiques
• Compétitivité des élevages et des filières
• Innovations pour des filières durables
• Epidémiologie, Santé animale, Sécurité sanitaire des produits
• L’élevage, richesse des pauvres
• Dialogues autour de l’animal dans nos sociétés
Module Sciences de l’ingénieur et outils associés : statistiques, modélisation systémique, recherche opérationnelle et optimisation, information et communication
Module Connaissance de l’entreprise : logique et stratégie d’entreprise, analyse financière, marketing
Langues : anglais obligatoire et seconde langue optionnelle
Ouvertures : visites de salon, assistance à des colloques, réalisation de revues de presse

Parcours proposés

Pas de parcours, mais l’étudiant peut donner une « coloration » à sa formation par le choix de ses options, de ses thèmes de projet et de stage.

Enseignement optionnel

Variables selon les années. Enseignements optionnels possibles : industries de l’alimentation animale, programmes de sélection et démarches d’acteurs, aquaculture, bien-être animal, élevage de précision. Autres options possibles dans le futur.

Type d’organisation retenue (modulaire, linéaire, mixte…)

Organisation mixte : modulaire avec chevauchements pour les modules thématiques « filières animales » et les options, linéaire pour les autres enseignements.

Stage

Etape majeure de la dernière année de formation, le stage se déroule sur une durée de 6 mois, de mars à septembre. Du fait de l’immersion totale de l’étudiant dans son organisme de stage, il est une véritable initiation à la vie professionnelle. Il reste toutefois une période de formation, l’étudiant étant suivi par un enseignant tuteur, qui l’accompagne dans le déroulement de sa mission.
Les stages sont effectués dans des structures très diverses, en France ou à l’étranger. Les enseignants-chercheurs des Sciences Animales proposent aux étudiants une liste de stages offerts par leurs partenaires, entreprises et organismes. Les étudiants peuvent également chercher un sujet par eux-mêmes. Dans ce cas, l’étudiant doit proposer un projet rédigé, soumis à un agrément préalable par un membre du groupe "Sciences Animales". Cette organisation garantit la vertu formatrice du stage.

Projet

Au cours de leur formation, les étudiants sont formés à la conduite de projet, via une mise en pratique de cet exercice. Les projets sont proposés par nos organismes et entreprises partenaires, et correspondent à des questions contemporaines pour le secteur professionnel. Le projet est réalisé par binôme ou trinôme, sur un volume horaire de 80 heures, réparties sur 5 mois.

Modalités d’évaluation

Les modalités d’évaluation sont volontairement diverses : exposés de groupe, travail écrit, analyse d’article, synthèse thématique à l’issue d’un voyage d’études, revues de presse, jeu de rôle, examen écrit.
Les étudiants doivent valider 60 crédits ECTS, soit la totalité des 60 crédits proposés

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2017 © AgroParisTech - Mentions légales

Haut de page