English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

Le Vivant, notre vocation

logo de la diapo La grande école européenne d'ingénieurs dans le domaine du vivant et de l'environnement

La grande école européenne d’ingénieurs dans le domaine du vivant et de l’environnement 2010-2013 : NOUVELLE OFFRE DE FORMATION

logo de la diapo Pour relever les grands défis du XXIe siècle

Pour relever les grands défis du XXIe siècle développement durable, alimentation des hommes, gestion des ressources naturelles, gestion et préservation de l’environnement

logo de la diapo AgroParisTech

AgroParisTech propose une large palette de formations dans les champs du vivant, de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, formant les ...    lire la suite »

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

A propos d’ajustement

Le blog de Hervé This : http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html->http://www.agroparistech.fr/1-A-propos-de-ce-blog.html]

En recherche scientifique, dans la phase d’interprétation des résultats expérimentaux, il y a cette opération qui consiste à chercher des lois, c’est-à-dire les équations qui décrivent correctement les résultats expérimentaux. Une opération courante est celle de l’ajustement, opération qui consiste à chercher une courbe passant par des points. Souvent, cette courbe est décrite par une équation analytique, laquelle peut être une équation de droite, de parabole, de sinusoïde, etc.

On a donc des points expérimentaux, une équation avec des paramètres, et l’ajustement consiste à chercher des valeurs des paramètres de l’équation pour lesquels la différence entre la courbe théorique et les points est la plus petite.

Souvent, pour voir cette adéquation, on calcule la somme des carrés des résidus, c’est-à-dire la somme des carrés des distances entre la courbe et les points expérimentaux. L’utilisation du carré est facile à comprendre : si l’on prenait les différence, et non les carrés, il se pourrait que certains écarts soient positifs et d’autres négatifs, ce qui ferait une somme qui pourrait être nulle alors que les écarts pourraient être grands. Avec les carrés, tout devient positif est la somme reflète mieux la distance entre la courbe et les points expérimentaux.

Toutefois il est bon de savoir que la somme des carrés des résidus n’est qu’une des mille façons de caractériser la qualité d’un ajustement, et l’on gagne à savoir que c’est une bonne pratique d’afficher les résidus en même temps que les points et la courbe. Affichant les résidus, on peut maintenant s’interroger sur leur répartition, et, en particulier, on peut se demander si cette répartition est régulière, ou aléatoire, ou si elle suit une loi… Bref, le calcul de la somme des carrés des résidus n’est qu’un début de la détermination de la qualité des ajustements, et je propose que nous enseignons aux étudiants (et à nous-mêmes !) que, quand ils ont des ajustements à faire, ils ne s’arrêtent pas à l’affichage de la courbe et des points, mais qu’ils aillent jusqu’ à l’affichage des résidus.

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2017 © AgroParisTech - Mentions légales

Haut de page