English Flag Deutsche Fahne Bandera española Bandeira brasileira Chinese flag

Le Vivant, notre vocation

Partager cette page imprimante Facebook Twitter

Economie de l’environnement, de l’énergie et des transports

PDF - 202.5 ko

L’objectif de la mention est d’offrir une formation traitant de l’ensemble des questions d’énergie et d’environnement en économie.

Les candidatures 2017-2018 sont ouvertes du 30/01/2017 au 08/06/2017.

Mots-clés
Économie de l’environnement ; développement durable ; économie de l’énergie ; économie du climat ; énergies renouvelables ; gestion des conflits environnementaux ; modélisation de l’environnement et du climat ; économie de l’eau ; économie de l’agriculture ; économie de la forêt ; économie de la biomasse.

Téléchargez notre plaquette ICI

Diplôme délivré par
Université Paris-Saclay

Localisation de la formation
Le M1 Économie de l’Environnement de l’Énergie et des Transports a des cours localisés à Paris (AgroParisTech, rue Claude Bernard) et à Nanterre, selon les options choisies. Les cours des étudiants suivant le parcours pluridisciplinaire Galilée (M1 d’excellence) sont délivrés principalement dans les locaux de l’École Polytechnique (Palaiseau). En M2, les enseignements du parcours Économie de l’environnement sont localisés à Paris (AgroParisTech, avenue du Maine). Les enseignements du parcours de M2 Économie de l’énergie sont partagés entre les locaux de l’IFP-School (Rueil) et de l’INSTN (Saclay). Les enseignements du parcours de M2 Modélisation prospective sont localisés à Paris (AgroParisTech) et pour une partie dans les locaux de l’unité CIRED (Nogent).

Public

Accès en M1 : Les étudiants peuvent candidater au M1 Économie de l’Environnement et de l’Énergie après toute formation de niveau L3 ou plus, s’ils ont des compétences suffisantes en économie (fondements de microéconomie, macroéconomie), en mathématiques (calcul différentiel, optimisation, algèbre matricielle), en statistiques (théorie des tests, modèle linéaire, probabilités) et/ou en économétrie. Des étudiants issus de formations scientifiques pourront être admis mais il leur sera demandé de suivre un enseignement complémentaire d’économie en M1. Des étudiants ayant un bagage limité en mathématiques pourront être admis mais devront suivre un enseignement renforcé sur plusieurs matières (calcul différentiel, optimisation, statistiques, probabilités)
Accès en M2 : à des titulaires du M1 EEET ou d’autres M1 d’économie sous réserve de compétences suffisantes en mathématiques et statistiques. Des admissions directes sont possibles en M2 pour des étudiants issus d’autres cursus (Ecoles normales supérieures, écoles d’ingénieur, de commerce, etc.) sous réserve des compétences suffisantes en économie.

Vous envisagez d’effectuer le M1 ou le M2 économie de l’environnement ou le M2 modélisation, sous statut de la formation continue (salarié d’entreprise, CIF, demandeur d’emploi) : pour connaître les conditions d’accès et les procédures de montage de votre dossier, prenez contact avec executive chez agroparistech.fr .
Pour le M2 économie de l’énergie, vous adresser directement au contact figurant dans le flyer.

Compétences visées

L’objectif pédagogique de la mention EEET est de former des étudiants souhaitant travailler dans l’entreprise, la recherche et la décision publique. Les diplômés doivent avoir les compétences pour concevoir des stratégies face aux défis énergétiques et environnementaux (e.g., changement climatique, surexploitation des ressources naturelles ou encore pollution de l’eau et de l’air). Ils doivent pouvoir intégrer ces stratégies dans les métiers de production, de services et de conseil. Ils doivent aussi disposer des connaissances scientifiques permettant aux plus motivés d’intégrer la recherche privée comme publique. Les enjeux environnementaux et énergétiques demandent de mobiliser des connaissances multiples dans des approches intégrées. Les diplômés doivent
- maîtriser la théorie économique et ses applications à la décision ;
- être immédiatement opérationnels dès la sortie de la mention, et savoir mettre en place les outils de modélisation, les méthodes statistiques et économétriques ainsi que les moyens informatiques nécessaires ;
- comprendre les enjeux politiques, économiques et scientifiques et connaître les développements récents de la recherche ;
- avoir une culture générale et des connaissances managériales (analyses coûts bénéfices, décision dans l’incertain, gestion des controverses, négociation).
Des cours ciblés sur des enjeux pratiques environnementaux et énergétiques et leurs gestions dans divers secteurs (énergies nouvelles, eau, déchets, agriculture, bio-industries, etc.) leur permettent d’intégrer différents milieux professionnels

Métiers

Les débouchés de la mention EEET sont les entreprises de l’ensemble des secteurs de l’énergie et de l’environnement, aussi bien dans les directions de production, stratégiques, commerciales, d’études ou de "développement durable". Les secteurs particulièrement dynamiques incluent les énergies nouvelles (biomasse, éolien, solaire) ; les services liés à l’environnement (déchets, logistique, économies d’énergie) ; le conseil et l’expertise autour des transitions énergétiques et environnementales (adaptation au changement climatique) ; les métiers de la finance et du trading de l’énergie ; ceux dans l’agriculture, l’alimentation, les entreprises de l’eau et de l’industrie des bioproduits ; une gamme de métiers dans le secteur des hydrocarbures et de l’électricité, en particulier dans les services (gestion et logistique du mix énergétique, grilles intelligentes). La mention prépare également à la recherche publique et privée et, pour quelques étudiants, à la haute fonction publique française et internationale. Les meilleurs étudiants ont l’opportunité de poursuivre leur formation par une thèse en France ou à l’étranger. Le manque d’experts français sur ces questions et la mobilisation des laboratoires autour de la mention assurent des débouchés aux doctorants issus du master.

Parcours

Le master Économie, de l’Environnement de l’Énergie et des Transports (EEET) propose une première année et 3 parcours de spécialisation en 2e année.

Première année (M1) : enseignement dispensé en français - niveau B2 requis.
Responsable du M1 : Maia David

Deuxième année (M2) :

Responsable de la mention

Jean-Christophe Bureau - AgroParisTech

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 Paris Cedex 05
Tel: 33 (0) 1 44 08 18 43
Fax: 33 (0) 1 44 08 16 00
Localiser sur une carte

Se connecter
Intranet
Bureau virtuel
Annuaire, listes de diffusion
Cours en ligne AgroParisTech
Eduroam

Liens divers
Espace grand public
Actualités
Relations presse
Téléchargements
Adresses & plan d'accès
Contacts

Se repérer sur le site internet
Plan du site internet
Index des pages

Retrouvez nous sur
facebook ico twitter ico daylimotion ico Suivre la vie du site


Logo Universite Paris Saclay Logo du Ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche Logo de ParisTech Logo de Agreenium


2007-2017 © AgroParisTech - Mentions légales

Haut de page